Une soirée des talents du lycée ou “Talent show”

Nous vous renvoyons à la page  « prendre la parole en public », pour plus d’information sur la façon de gérer son trac et de bien parler au public. Ici nous nous concentrerons sur la préparation, le fond du message et sa forme.

Difficulté de l’action  : MOYEN (pour la version basique) à DIFFICILE (pour la version semi-pro)

Objectif de l’action !
Organiser une soirée permettant aux talents de votre lycée de s’y produire. Ce sera un moment très convivial !

Cible !
Les lycéens et CPGE (s’il y a lieu) de votre établissement pour y participer et tout l’établissement pour assister à la représentation. Temps à consacrer !
4 heures pour mettre le projet sur les rails (lancer le projet, réserver la salle, la communication), 20 minutes par semaine pendant la période de recherche de talents (juste pour faire le point) et 3 à 5 heures par semaine à 2-3 semaines du show pour les répétitions sur scène avec micros, et les derniers préparatifs pour le jour même. Vous pouvez choisir de faire plus ou moins de répétitions, mais vous aurez besoin de plus de temps !

Quand commencer !
Il faut compter environ 4 mois entre l’idée initiale du projet et la représentation.

Outils pour réussir !
Des talents (il est préférable d’en connaitre quelques-uns d’avance), une salle (avec une scène !), un public et des micros (avec un système audio, parce que sinon les micros ne servent à rien, n’est-ce pas ?).

Étapes !
Celles qui sont données ici sont celles d’un talent show « simple ». Un enchaînement de numéros sans réelles transitions et sans mise en scène ! Pour un talent show vraiment travaillé, voir la partie « bonus » ci-dessous :

  • trouvez une salle pour votre show. Le plus simple est de réserver une salle interne à votre lycée (amphithéâtre ? gymnase ?…) : c’est simple à obtenir et surtout gratuit ! Renseignez-vous à propos du nombre de places assises, du système audio de la salle (si c’est une salle de conférence, il doit y avoir des micros et un système audio.. ! Dans le cas contraire, voir ci-dessous le bonus : « ingénieur du son »), du matériel à disposition…
  • réservez cette salle pour une date précise (le meilleur moment est selon nous la fin du mois de mai) NB : la date n’est pas nécessairement définitive ; il est juste important de se fixer un objectif. Elle pourra être finalement décalée d’une semaine avant ou après la date initialement prévue ;
  • lancez un appel aux « talents ». La diversité des talents est importante ! On cumule affiches, messages Facebook et « tchatche ». Dans votre communication, précisez que n’importe quel talent peut participer (chant, musique, danse, magie, acrobatie ou même du dessin en live). Pour cela, laissez une liste vierge comportant PRENOM, NOM, CLASSE, TALENT et CONTACT (mail ou téléphone, privilégiez le téléphone) à la vie scolaire de votre lycée. Les talents viendront s’y inscrire directement ! IMPORTANT : mettez une « deadline », une date limite pour l’inscription : cela encourage les gens à se dépêcher ! (Pour le reste, voir « la communication ») ;
  • laissez environ trois semaines pour l’inscription des talents ; une fois ceux-ci inscrits, deux possibilités : le nombre de talents correspond à vos attentes et on peut continuer. Ou alors il est trop important : pas souhaitable de faire un show trop long ! Il faut passer par des auditions, ou encore refuser les talents « retardataires » arbitrairement…
  • faites un briefing avec les talents une fois que vous les avez tous. Prenez également des renseignements sur les numéros qu’ils projettent de présenter ;
  • à partir de là, chaque talent devra répéter son numéro dans son coin ! Instaurez une date un mois plus tard pour la 1ère répétition dans la salle. Prévoyez la réservation de la salle pour un après-midi (faites un planning strict pour pouvoir faire passer tous vos talents les uns après les autres) ;
  • pensez également que le show aura besoin d’un présentateur (vous et votre camarade par exemple, car il faut toujours être deux sur un projet !) : préparez peut-être une intro (petit sketch ? Entrée musicale ?) entre vous pour lancer le show ! Pour ce qui est des transitions, faites quelque chose de classique : « Et maintenant appelons [nom du talent] qui va nous chanter/jouer/va danser sur/présenter,… ! »
  • établissez « l’ordre de passage ». Pour ce faire, alternez les numéros dynamiques et des plus lents ! Le premier et le dernier numéro doivent être particulièrement bons : c’est le plus important dans votre show ! Alternez également les « types » de numéros (chant, musique, danse,..) !
  • organisez autant de répétitions que vous jugerez nécessaires (n’exagérez pas non plus : nul besoin d’accumuler les répétitions générales) ;
  • lancez les inscriptions pour les spectateurs ! Il faut le faire deux semaines avant le show avec une communication intensive ! Comme d’habitude : affiches, messages Facebook et « tchatche ». Pour des raisons de sécurité, les lycées peuvent vous demander de procéder par inscription pour assister à la soirée. Laissez une liste à la Vie Scolaire avec nom, prénom et classe où les élèves peuvent s’inscrire (gratuitement, EVIDEMMENT !). Si vous « craignez » de faire salle comble, vous pouvez « augmenter » le nombre de places de votre salle en mettant sur la liste à la Vie Scolaire non pas le nombre de places disponibles mais ce même nombre augmenté de 20%. Pourquoi ? C’est un fait, 20% des personnes s’inscrivant sur la liste ne viendront finalement pas. C’est dommage de laisser autant de places inutilisées ! A notre talent show, les professeurs, l’administration et tout le personnel du lycée entraient sans pré-inscription ! Prévoyez deux personnes pour vérifier les noms à l’entrée de la salle ; à partir de là, le succès est assuré !
  • Attendez le jour J, et c’est parti pour le show de l’année !

Bonus !
Il y a plein de choses que vous pouvez faire pour améliorer un Talent Show et en faire quelque chose de semi-pro :

  • l’ingénieur du son : oui, rien ne vaut un vrai son avec quelqu’un derrière pour gérer les micros et rendre le show plus « pro ». Si vous connaissez quelqu’un qui l’est, demandez-lui (il faut qu’il ait un matériel adapté) ! Dans notre talent show, nous avons eu la chance d’avoir un des membres du personnel du lycée qui s’y connaissait, et qui, à un prix amical, nous a donné un son génial (et même des lumières !) pour le show. Il faut alors prévoir beaucoup plus de répétitions pour l’ingénieur du son (balances des voix, mise au point des instruments, …) ;
  • la mise en scène : un show avec de la mise en scène, c’est toujours mieux. Nous avons là aussi eu la chance d’avoir un élève dont la mère est metteur en scène de métier ! Si vous en connaissez un, demandez-lui de vous aider ! Vous pouvez agir aussi bien sur les transitions (sketchs, running gag pour donner une homogénéité au show) qu’à l’intérieur des numéros (scénographie de base, placements, …). L’intro et le final peuvent être aussi travaillés avec l’ensemble de vos talents !
  • la formation de groupes entre les talents : c’est une autre manière de construire son talent show. Au lieu de faire un show où chacun vient chanter/danser/… son numéro tout seul, vous pouvez réunir les talents isolés du lycée et les faire se rencontrer avec les autres pour constituer des formations originales ! Vous pouvez alors mélanger des musiciens avec des chanteurs et des danseurs pour des numéros originaux ! Les groupes répéteront alors ensemble dans leur coin, et ensuite sur des répétitions générales !

WARNING ! Comprenez bien que toutes ces améliorations entrainent une augmentation du temps à consacrer au projet ! Pour notre exemple, il y a eu de nombreuses semaines où nous passions 5 à 7 heures par semaine sur le show pour des répétitions ! Si vous n’avez jamais organisé quelque chose de ce genre, commencez par simple ! Nous avons débuté par quelque chose comme ça pendant notre année de 1ère (voir les « étapes » juste au-dessus), et puis, en terminale, nous avons pu améliorer le niveau et la qualité (voir la partie « bonus » ci–dessus). Cette partie « bonus » est difficile à gérer et TRÈS chronophage ; ne la laissez pas prendre le dessus sur vos cours. Nous savons de quoi nous parlons…