Un concours photo

Difficulté de l’action : FACILE

Objectif de l’action !
Réunir les lycéens autour d’un projet artistique accessible à tous et révéler leurs talents cachés ! « Concours » n’est pas à prendre dans le sens sérieux et compétitif du terme : c’est une « excuse » pour créer un événement convivial.

Cible !
Tous les lycéens de votre lycée et si vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir votre concours aux « adultes » ! Aujourd’hui tout le monde possède un appareil photo, que ce soit un reflex, un petit appareil numérique ou un téléphone portable. Au pire des cas, on peut partager les appareils photos !

Temps à consacrer !
3 heures pour le lancement du projet, 45 minutes par semaine durant la récolte des photos, 5 heures pour l’organisation de l’exposition photo et de la remise de prix.

Quand commencer !
2 mois entre l’idée et le lancement du concours (et encore : on est large !). Un mois entre le lancement du concours, l’exposition et la remise des prix.

Outils pour réussir !
Des amis photographes pour lancer le projet, 50€ pour imprimer sur papier les photos pour l’exposition (vous aurez cet argent assez rapidement, cf. page « obtenir des fonds »).

Étapes !
Pour faire de son concours photo une réussite, il vous faudra :

  • trouver un thème. Si on fait un concours, certes convivial, il faut une sorte de consigne. Il doit rester relativement large pour ne pas restreindre l’élan artistique de chacun ! Le plus simple est de choisir un thème interne au lycée pour faciliter la tâche des « compétiteurs » : « la vie au lycée XXX », « curiosités du lycée XXX », « être lycéen au lycée XXX, c’est… », …
  • réfléchir au fonctionnement du concours. Qui va décerner les « prix » ? Un jury en particulier ? Un vote des lycéens ? Durant notre concours photo au lycée Janson de Sailly, nous avions procédé des deux manières. Le jury était le CVL. Pour ce qui est du vote, nous avions mis à côté de l’exposition une urne avec des post-it : on y écrivait le numéro de sa photo préférée (elles étaient exposées de façon anonyme) ! Nous avions accompagné les « grands prix » de « petits prix » : le prix des meilleurs couleurs, le prix de la meilleure retouche photo, le prix de la meilleure composition… Pensez à des prix humoristiques adaptés aux photos. Un exemple : nous avions une photo de plusieurs lycéens travestis, ils ont reçu « la mention spéciale maison close »… Au final, presque tout le monde avait un prix ;
  • prévoir des modalités claires et simples : le nombre maximum de photos par candidat, les dates pour le dépôt des photos, une adresse e-mail ou une page Facebook où déposer les photos, donner un titre ou non aux photos, la date de la remise des prix…;
  • communiquer ! (voir « la communication »). Multipliez les affiches, messages photos et répandez votre enthousiasme. Pour les affiches, vous pouvez ajouter de belles photos que vous avez prises vous-mêmes pour donner envie aux prochains de participer ;
  • laisser au moins deux semaines pour le dépôt de photos. Vérifiez une fois de temps en temps votre e-mail ou Facebook. Durant cette période, pensez à motiver les lycéens à participer ; préparer l’exposition. Faites imprimer les photos sur du papier glacé. Collez-les sur des posters et placez l’exposition dans un endroit passant pour que tout le monde voit l’exposition. Le meilleur moyen est de demander des grilles ou tableaux d’exposition au lycée pour pouvoir accrocher vos posters n’importe où dans le lycée ;
  • laisser au moins une semaine pour permettre aux lycéens de voter ;
  • faire la remise des prix. Appelez directement les candidats le jour de la remise des prix sans oublier de convier également les lycéens non-participants. Préparez des petits diplômes en papier histoire d’avoir un prix à donner. En 30 minutes, à l’heure du déjeuner ou à un autre moment, la remise des prix est terminée ;
  • archiver le concours photo. Pour garder une trace du concours, vous pouvez donner les photos au CDI de votre lycée !

Bonus !
Si vous pouvez avoir un peu plus d’argent, offrez aux gagnants un album avec toutes les photos du concours. Si votre concours rencontre un véritable succès, vous pouvez vendre votre album, ou du moins joindre les photos au yearbook !
Par ailleurs, donnez les photos du concours au proviseur ou à votre CPE : cela leur fera un stock tout frais de photos pour les prochaines brochures et le renouvellement du site web du lycée. Les candidats seront honorés de voir leurs photos utilisées d’une telle manière !