Obtenir des fonds

Difficulté de l’action : MOYEN
(quelle que soit la situation, demander de l’argent est toujours délicat !).
Objectif de l’action !
Financer son projet en cours d’élaboration.
Cible !
Une instance, une association, un dispositif spécifique d’aide ou tout organisme ayant des fonds pour financer un projet. Les possibilités au lycée sont multiples. Les régions, les Conseil Académique de la Vie Lycéenne, Foyers Socio-Educatifs (FSE), les Maison Des Lycéens (MDL), la Fédération des Maisons des Lycéens,… ont souvent des fonds à proposer aux lycéens actifs. Certains dispositifs spéciaux institutionnalisent même cette demande : il suffit d’envoyer un dossier pour avoir de grandes chances d’obtenir des fonds. Ils sont nombreux à le faire : les Conseils Académiques de la Vie Lycéenne (CAVL), certaines villes, certaines régions… Bref, il y a de quoi faire : renseignez-vous !

Temps à consacrer !
1heure 30 pour constituer le dossier, 1h30 pour d’autres opérations

Quand commencer !
Il faut prévoir une semaine pour les procédures les plus rapides, à un mois. C’est l’étude de votre dossier qui prend du temps. Si les montants sont importants, il faut attendre une réunion de l’organisme concerné pour qu’il prenne sa décision : ces réunions (ou « commissions ») n’ont pas lieu tous les jours.

Outils pour réussir !
Une occasion d’avoir des fonds, un projet au budget sain et rigoureux.

Étapes !

Pour avoir une chance d’obtenir des fonds il faudra :

  • constituer un dossier. Ce dossier comportera l’objet du projet, son but, la cible, un budget rigoureux et la somme demandée. Le but de ce dossier est de présenter un projet sur lequel vous avez réfléchi : plus un projet est sérieux et rigoureux, plus vous avez de chances d’obtenir des fonds. Nous insistons sur « budget rigoureux » ; c’est-à-dire que vous vous êtes renseigné en amont sur tous les coûts de votre projet auprès des vendeurs. Prenons un exemple : vous voulez lancer un journal lycéen, vous avez tous les articles et il ne reste plus qu’à imprimer le journal ; vous indiquerez donc le coût d’impression de votre journal chez l’imprimeur choisi par vos soins, par exemple pour 300 exemplaires ;
  • attendre. Si la réponse tarde, n’hésitez pas à relancer ;
  • s’il y a lieu, ne manquer aucun rendez-vous fixé avec votre donateur : une absence pourra porter un coup fatal à l’obtention des fonds ;
  • envoyer un compte-rendu à votre donateur. Une fois que vous avez eu des fonds et fait votre projet, envoyez par e-mail un compte-rendu synthétique mais rigoureux de votre projet et de vos coûts. Il est préférable d’y joindre les justificatifs de paiement. Rédiger un compte-rendu permettra de montrer à votre donateur que vous êtes sérieux : il sera d’autant plus heureux de vous fournir des fonds pour votre prochain projet s’il est persuadé que vous avez utilisé son argent à bon escient !

Bonus !
N’hésitez pas à faire plusieurs demandes en même temps à différents organismes pour augmenter vos chances de réussite.