Les délégués de classe

Un petit mot sur cette fonction qui représente bien souvent les tous premiers pas d’un lycéen dans le monde de l’engagement. Déconstruisons certains préjugés et précisons son véritable rôle.

  • Un délégué n’est pas un gentil toutou (comme on aime tant le croire) à qui l’on demande tout et n’importe quoi à la place de ses camarades qui auraient honte de le faire eux-mêmes. Un délégué n’est pas en capacité d’annuler tous les contrôles qui ont paru difficiles à ses camarades : la réalité est parfois difficile à entendre, nous nous en excusons… Un délégué est le porte-parole de sa classe quand les demandes sont censées et légitimes.
  • Un délégué n’est pas un scribe qui publie chaque soir les cours de la journée sur la page Facebook de la classe. Il ne dispense pas du travail scolaire. En revanche, un délégué peut exceptionnellement transmettre les cours à un camarade absent mais ce n’est pas une obligation systématique.
  • Un délégué n’est pas un avocat qui doit défendre, sans réfléchir, tous ses camarades au conseil de classe. Son rôle n’est pas de se débattre au conseil de classe pour que tous aient les félicitations. Son rôle au conseil est d’éclairer les professeurs sur des éléments manquants pour l’appréciation d’un élève : tel lycéen, est-il bien intégré dans la classe ? A-t-il quelques problèmes personnels ? … Le délégué fait également remonter les sentiments, les problèmes, les difficultés des lycéens dans la classe qui pourraient intéresser le conseil. Un délégué doit donc s’informer en amont du conseil auprès de ses camarades. Cela peut prendre la forme d’une discussion durant une heure de vie de classe ou même d’un petit questionnaire individuel distribué à tous les lycéens de la classe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *